Bienheureux les félés, car ils laissent
passer la lumière.

Michel Audiard